Sais tu?

Quand dans l’obscure et la belle nuit – ils
Ramènent mon âme morte à la vie
Comme les fantômes poussent des cris – vils.
Irons-nous tous au paradis ?

Sais tu comment depuis ton lit,
Tuer les anges à l’agonie ?