ΣβΩ Parlementaires, obscures Ombres ΞΦλ

Bibliotheque_nationale_boul.jpghttps://youtu.be/CK2vWwKeaKo

Ils ont lu les plaintes et les clichés,
Parlementaires mondialisés
Car dans leur monde on sait tricher
Mais sans se faire verbaliser.On dresse des fiches et des fichiers
Tant de salops quelle infortune
Pourvu qu’ils brassent de la brune
Des p’tites motos des auto-thunes,Moi j’sais pas j’vise la thune, j’vise la lune, j’vise la fortune
Tu m’as trahis poto, mais j’te dirais c’est sans rancune,
C’est pas du Brassens cousin, donc tu peux péter l’auto-thune
Ouais j’porte une grosse paire de burnes, On vie la Ure j’Pars sur Neptune,Je sais pas chui saturé.
Ca vise Satan oui c’est juré
Donc Le jour ou je canerai,
évite d’appeler le curé !L’Poto envoie d’la puré et C’est fixé la t’es fiché,
Tu aimerais t’éclipser mais c’est griller
Le son qui droit de la cale (cayé)
Depuis que tes cachets ont remplacés les cahiers.J’vise le summum, toucher l’cachet
Au vice du moment j’vais l’clasher
À tout moment tu peux lâcher
Sans t’effacer partir fâché,Puis regretter sur la pierre tombale
Instinct tribal, instincts, animal,Quand le système t’as relâché,
Parfois il t’as bien fait du malOui j’ai croisé des amalgames
Et je n’ai pas su que l’en faire
On brasse des liasses on brise la terre
Pavant les pavés de l’enferOui j’ai croisé des amalgames
Et je n’ai pas su que l’en faire
On brasse des liasses on brise la terre
Pavant les pavés de l’enferLes jument sont arnachées,
Et la plume est cathartique
Quand l’humain s’est vu gâché
Par une bande de procs et de flics.Je te l’dirais pas gros c’est le flippe
Leur méthodes sont draconiennes
Une Belle bande de braconniers
Chasseurs de ces gosses à problèmes.J’ai tourné le son et le clip
J’maîtrise pas les songes et le clic
J’ai rarement vu paris donc j’t’e dirais pas « Paris c’est magique »
Malheureusement quand ça s’agite, on m’a pas vu à la manifJ’ai pas le kifff du canif et chui pas le fils du Calif
Donc on m’fra payer le tarifOui j’ai croisé des amalgames
Et je n’ai pas su que l’en faire
On brasse des liasses on brise la terre
Pavant les pavés de l’enferOui j’ai croisé des amalgames
Et je n’ai pas su que l’en faire
On brasse des liasses on brise la terre
Pavant les pavés de l’enferCa crache sa rage puis ça s’arrache
Prêt à foncer dans leur barrage,
Mais j’sais qu’la vie est barge
en marge de leurs cages.J’parle de la Croisée de Nantère
Des tous ces gosses qu’on enferme
ça risque la prison à long terme
Espérons qu’la juge soit humaineLes Potos restent hébétés,
Les mêmes erreurs sont répétées
Mate le casier, vise le passé,
ça sert à rien à rien de ressasser.Et ça taquine le Macadam
Je ne sais pas quoi en faire
On s’est fait traiter de raciste
Par les gosses à Hitler.Oui j’ai croisé des amalgames
Et je n’ai pas su que l’en faire
On brasse des liasses on brise la terre
Pavant les pavés de l’enferPavant les pavés de l’enfer
On en a pris pour 10 ans fermes.